Pourquoi Nicki Minaj est l’une des meilleures de tous les temps ? | Hip Hop Corner : Actu rap français, US et culture

Nicki Minaj a changé le hip-hop à jamais depuis ses débuts en tant qu’héritière Young Money jusqu’à ce qu’elle domine l’industrie musicale en tant que reine du rap.

La meilleure rappeuse de l’histoire du hip-hop ?

Tell that bitch with the crown to run it like Chris Brown

Dites à cette salope avec la couronne de la diriger comme Chris Brown.

She won three rounds, I’mma need a hundred thou’

Elle a gagné trois rounds, je vais avoir besoin de cent mille.
Like Chinatown, bitches better bow down

Comme Chinatown, les salopes ont intérêt à se prosterner.

Oh, you ain’t know ? Bet y’all bitches know now

Oh, vous ne savez pas ? Je parie que toutes les salopes le savent maintenant.

– Nicki Minaj « Dirty Money (Freestyle) » (2007)

Près de trois décennies après que Mattel, Inc. a lancé la première Barbie noire officielle, la communauté hip-hop a été officiellement présentée à une jeune rappeuse talentueuse née à Trinidad. Cette dernière est celle qui est devenue l’une des Barbies noires les plus remarquables de tous les temps.

Sur la couverture de sa mixtape Playtime Is Over de 2007, l’artiste en herbe posait comme une poupée derrière le voile en plastique d’une boîte de poupée rose.  Même si ce visuel accrocheur a contribué à attirer les fans curieux, ce sont ses barres charismatiques et voraces qui ont permis à une Onika Tanya Maraj de 24 ans de se faire connaître comme la sensationnelle Nicki Minaj.

Au cours des quinze années qui se sont écoulées depuis Playtime Is Over, Nicki a sorti deux autres mixtapes et quatre albums studio monumentaux. À chaque sortie, sa revendication du titre de reine du rap n’a cessé de se renforcer. Toutefois, tout au long de sa carrière, l’ascension de Nicki Minaj a été constamment minimisée par des critiques excessives. Elle a eu droit à des réactions négatives sur sa vie personnelle et une quantité incessante de haine de la part de l’industrie du rap et des fans de rap pointilleux.

Pourtant, même si elle est l’une des figures les plus polarisées du hip-hop, Nicki Minaj reste une artiste dont le parcours révolutionnaire dans les années 2010 a changé à jamais le rap féminin et le hip-hop dans son ensemble. Non seulement elle est l’une des rappeuses les plus influentes, mais aussi l’une des plus grandes rappeuses de tous les temps.

Voici pourquoi Minaj est l’une des meilleures de tous les temps

Bien avant l’affluence de femmes dans le hip-hop au cours des derniers mois de l’année 2010, Nicki Minaj a navigué sur une scène de rap dépourvu de toute femme commercialement viable.

En effet, après la sortie du dernier album studio de Missy Elliott, The Cookbook, en 2005, il y a eu une sécheresse de quatre ans au cours de laquelle aucun album de rappeuses n’a réussi à se hisser dans le top 10 des meilleures ventes d’albums hip-hop de l’année. Nas avait prophétisé que le hip-hop était mort en 2006, mais c’est plutôt la sous-section féminine du hip-hop qui a perdu son pouls. Pour Nicki Minaj, l’objectif de devenir une artiste à succès exigeait aussi de redonner vie au rap féminin.

Nicki Minaj Announced She's Retiring

De 2007 à 2009, Nicki s’est efforcée d’atteindre cet objectif sur la scène underground avec ses mixtapes Playtime Is Over, Sucka Free et Beam Me Up Scotty. Elle a également acquis une certaine notoriété au cours de cette période en tant que membre à part entière du groupe Young Money Entertainment de Lil Wayne. Aux côtés d’autres géants de l’industrie en devenir comme Drake et Tyga, la Barbie d’Harajuku s’est facilement distinguée comme l’une des meilleures parolières de Young Money.

Grâce à ses participations très remarquées aux titres « Roger That » et « Bedrock » de We Are Young Money, elle est devenue l’une des artistes montantes les plus intéressantes à suivre au cours de cette décennie. En dépit de tout ce qu’elle a accompli durant ces trois années, c’est le parcours de Nicki Minaj en 2010 qui l’a placée, elle et le rap féminin, au premier plan du hip-hop.

All the girls will commend as long as they understand

Toutes les filles me féliciteront tant qu’elles comprendront

That I’m fighting for the girls that never thought they could win

Que je me bats pour les filles qui n’ont jamais pensé qu’elles pourraient gagner.

‘Cause before they could begin, you told ’em it was the end

Parce qu’avant qu’elles ne puissent commencer, vous leur avez dit que c’était la fin.

But I am here to reverse the curse that they live in,

Mais je suis ici pour inverser la malédiction dans laquelle elles vivent.

– Nicki Minaj « I’m The Best » (2010)

2010, l’année où Minaj est devenue influente dans l’industrie musicale

L’année 2010 a été sans doute l’année de Nicki Minaj. Alors qu’elle culmine avec la sortie de son classique premier album, la présence de la rappeuse a été fortement ressentie tout au long de l’année grâce à un barrage d’invités impressionnants. Rien qu’en 2010, l’héritière de Young Money est apparue sur de nombreux morceaux tels que « Lil Freak » d’Usher, « Knockout » de Lil Wayne, « Bottoms Up » de Trey Songz, « Woohoo » de Christina Aguilera.

Plus encore, on peut également la retrouvée sur « All I Do Is Win (Remix) » de DJ Khaled, « Hello Good Morning (Remix) » de Diddy – Dirty Money, « My Chick Bad » de Ludacris, « Dang A Lang » de Trina, « Hold Yuh (Remix) » de Gyptian, et « Up All Night » de Drake. Ainsi, Nicki était déjà devenue une force formidable et influente dans l’industrie musicale bien avant de sortir son premier album très attendu.

Même après avoir constitué une armée de fans fidèles appelées Barbz, qui portaient religieusement des colliers de Barbie, des perruques roses et des franges, Nicki Minaj a réussi à s’élever encore davantage au cours du dernier trimestre de 2010. Alors que Pink Friday se profilait à l’horizon, la star du hip-hop a donné l’une de ses premières performances qui ont marqué sa carrière sur le single « Monster » de Kanye West.

Ce morceau désormais iconique a résonné dans la communauté hip-hop. Si vous n’étiez pas un fan de Nicki Minaj avant d’entendre « Monster », vous le devenez définitivement après. Ce titre très médiatisé a permis à Minaj de sortir directement son premier album. Enfin, une fois qu’il était sorti, Nicki Minaj était officiellement arrivée.

Bien que certains fans de hip-hop n’aient pas été enthousiasmés par les débuts de Nicki dans la pop, Pink Friday était un disque assemblé de manière experte. Ce disque met en valeur la gamme d’émotions de la jeune femme de Young Money, ses capacités lyriques et son penchant pour la création de hits.

Les débuts de Nicki Minaj ont fait mouche surtout avec des participations d’Eminem, Kanye West, Drake et Rihanna et des titres inoubliables comme « Roman’s Revenge », « Moment For Life », « Fly », « Right Thru Me », « Your Love » et « Did It On ’em ». Plus encore, douze ans après sa sortie, Pink Friday continue de faire des ravages. En effet, avec plus de 375 000 exemplaires vendus la première semaine, cet album a débuté à la deuxième place du Billboard 200 sous MBDTF. Un mois après avoir été certifié platine par la RIAA, Pink Friday a culminé à la première place du classement des albums du Billboard le 19 février 2011.

Pourtant, l’aspect le plus impressionnant du premier projet de Nicki est sans doute le fait qu’elle ait réussi à créer un disque classique indéniablement féminin. Contrairement à la production de ses mixtapes, Pink Friday n’a pas été équilibré par des morceaux destinés à un public masculin et comprend tout ce qu’un album de rap féminin peut englober.

Pink Friday est un témoignage de la validité des talents de Nicki Minaj et de la perspective féminine dans le hip-hop. C’est pour cela qu’il appartient au rang de The Miseducation of Lauryn Hill de Lauryn Hill et de Hardcore de Lil’ Kim. Pink Friday est l’un des albums de rap féminin les plus importants de tous les temps.

On pourrait écrire un livre entier sur Pink Friday, mais ce qui fait de Nicki Minaj une figure légendaire du hip-hop, c’est son succès continu.

Why these bitches don’t never be learnin’?

Pourquoi ces salopes n’apprennent jamais ?

You bitches will never get what I be earnin’ (Uh)

Vous les salopes, vous n’aurez jamais ce que je gagne (Uh)

I’m still gettin’ plaques, from my records that’s urban

Je reçois toujours des plaques, grâce à mes disques, c’est urbain.

Ain’t gotta rely on top 40, I am a rap legend

Je n’ai pas besoin de compter sur le top 40, je suis une légende du rap.
Just go ask the Kings of Rap, who is the Queen and things of that

Demande aux Rois du Rap, qui est la Reine et autres chose du même genre.

Nature ? Look at my finger, that is a glacier, hits like a laser De cette nature ? Regarde mon doigt, c’est un glacier, il frappe comme un laser.

– Nicki Minaj “Feeling Myself” (2014)

Nicki Minaj fait partie des artistes ayant le plus d’entrées dans le classement Billboard Hot 100

À cours de la décennie qui a suivi Pink Friday, d’ailleurs certifié platine, Minaj a affirmé son statut de reine du rap en étoffant sa discographie avec trois albums studio, Pink Friday : Roman Reloaded en 2012, The Pinkprint en 2014 et Queen en 2018. Elle a également livré d’innombrables moments classiques sur et en dehors de la cire. Si la nostalgie et le fanatisme peuvent très certainement obstruer la perception d’un artiste, les chiffres de la reine reflètent définitivement sa domination tout au long des années 2010.

En dehors de Pink Friday, les autres albums studio de Nicki Minaj ont atteint les deux premières places du Billboard 200. Depuis mars 2022, Roman Reloaded et The Pinkprint ont tous deux franchi le seuil du double platine. Toutefois, les exploits commerciaux de Nicki ne s’arrêtent pas là. À 39 ans, elle a déjà enregistré 23 singles certifiés platine, 14 singles certifiés or et un seul single certifié diamant, grâce au titre bonus « Super Bass » de Pink Friday Deluxe en 2010.

Comme elle nous l’a rappelé sur des titres tels que « Sir », le morceau de Queen, « Realize » de 2 Chainz, et son freestyle de 2019 sur « Going Bad » de Meek Mill et Drake, Nicki Minaj a également battu le record d’Aretha Franklin. En effet, elle a été l’artiste féminine ayant le plus d’entrées dans le Billboard Hot 100 de tous les temps pendant plus de trois années complètes.

Même si Taylor Swift a fini par battre le record de Nicki en 2021, l’interprète de « Do We Have A Problem » reste fermement ancrée comme l’une des 10 artistes (tous sexes confondus) ayant le plus d’entrées dans le Hot 100. Actuellement, Nicki compte 121 entrées. Ce chiffre devrait bientôt passer à 122 après la sortie de son nouveau single « Blick Blick » avec Coi Leray. Étonnamment, ce n’est que la partie visible de l’iceberg en ce qui concerne ses nombreux records dans l’industrie.

L’impact culturel de Nicki Minaj dans le rap game est indéniable

La réussite de Nicki Minaj ne prend pas uniquement en compte ses nombreux classements et ses récompenses commerciales. Il est également important de reconnaître son impact culturel. Bon nombre de réalisations de Nicki Minaj ne peuvent être quantifiées, qu’il s’agisse d’être l’une des protégées de Lil Wayne ou de faire équipe avec BeyonceÌ à de nombreuses reprises pour créer des tubes féminins de rap et de R&B intemporels.

Son style de rap distinct et son engagement tout au long de sa carrière à souligner l’importance pour les femmes d’écrire leurs propres textes. Cela a influencé toute une génération de femcees, de Latto et Doja Cat à KenTheMan et Baby Tate.

En outre, sa décision polarisante de changer de genre si tôt dans sa carrière est devenue la norme non seulement pour le rap féminin, mais également pour le rap commercialement viable, peu importe le sexe.

Par ailleurs, la présence et parfois l’absence de Nicki Minaj sont ce qui rend son impact plus puissant, mais aussi plus étonnant. Qu’il s’agisse d’un freestyle inattendu ou d’un featuring, d’une rare interview ou d’un coup de gueule sur Twitter, la présence de Nicki Minaj, qu’elle soit auditive, numérique ou visuelle est absolument passionnant.

Malgré les contributions de femmes comme Cardi B, Megan Thee Stallion, City Girls et Doja Cat au cours des dernières années, le rap féminin semble toujours incomplet sans la présence et la production de Nicki Minaj. Cela dénote en réalité de l’importance qu’elle revêt pour le hip-hop, en tant que genre et en tant que culture.

No bitch could be my opp, that shit offends me.

Aucune salope ne pourrait être mon opp, cette merde m’offense.

It’s the corporate giants and the machines that are against me.

Ce sont les géants de l’entreprise et les machines qui sont contre moi.

I wash the bitches, man, they can’t even rinse me.

Je lave les salopes, mec, elles ne peuvent même pas me rincer.

She said she was hot, I said, “Well, bitch, come and convince me.

Elle a dit qu’elle était sexy, j’ai dit, « Eh bien, salope, viens et convaincs-moi ».

There’s no C in green, but I see green.

Il n’y a pas de C dans le vert, mais je vois le vert.

Even with the floor seats, they couldn’t see the team.

Même avec les sièges au sol, ils ne pouvaient pas voir l’équipe.

The K-I-N-G, the G.O.A.T., and me, the queen.

Le K-I-N-G, le G.O.A.T., et moi, la reine.

I’m throwing punches, throwing them back, or fleeing the scene.

J’envoie des coups, je les renvoie ou je fuis la scène.

– Nicki Minaj « Seeing Green » (2022)

Grâce à la revitalisation du rap féminin, à ses réalisations commerciales, à son impact culturel et à sa production artistique unique, Nicki Minaj a laissé un héritage que la majorité des artistes émergents ne peuvent qu’espérer approcher. Ses contributions au sport et à l’évolution du hip-hop au cours de la dernière décennie ont été inestimables.

On retient par conséquent que cette jeune femme ambitieuse qui a posé comme une poupée Barbie pour la couverture de sa première mixtape a finalement réussi à s’imposer comme la reine du rap. Nicki Minaj est aujourd’hui l’une des plus grandes artistes hip-hop de tous les temps. Pour finir, les empreintes digitales de Nicki Minaj, ou mieux encore, ses empreintes roses sont partout dans les livres d’histoire du hip-hop, et rien ne pourra jamais les effacer.

We want to give thanks to the author of this short article for this awesome web content

Pourquoi Nicki Minaj est l’une des meilleures de tous les temps ? | Hip Hop Corner : Actu rap français, US et culture

You can view our social media profiles here and other related pages herehttps://kjovi.com/related-pages/